Un siège qui renforce les interactions

bioMérieux fait appel à Génie des Lieux en 2013 pour définir le cahier des charges de son nouveau siège. Le siège historique doit regrouper les fonctions corporate de l’entreprise et libérer des surfaces pour les activités de production. C’est aussi l’occasion de repenser les modes de travail et de proposer de nouveaux modes de fonctionnement à ses 360 occupants.

Le contexte

Une 1ère phase de faisabilité/programmation a permis de dimensionner le bâtiment avant concours, tandis qu’une seconde phase s’est concentrée sur la mise en place du projet d’organisation à l’intérieur du bâtiment. Par sa durée et son périmètre, cette étude constitue une opportunité assez rare et précieuse pour déployer notre savoir-faire en accompagnement aux nouveaux modes et organisation du travail.

La mission

Tout au long du projet, nous avons travaillé finement avec l’équipe de direction notamment sur le choix du concept d’aménagement le plus adapté aux besoins des équipes, pour trouver le meilleur équilibre entre espaces cloisonnés et positions de travail en espace ouvert. Le choix des concepts mobilier avec les collaborateurs a constitué un moment d’appropriation fort et a poussé la réflexion dans les moindre détails, donnant au projet une grande qualité de réflexion sur les usages et un large choix de typologies d’espaces.

Les résultats

La conception de ce bâtiment répond aux attentes des collaborateurs. Quelques bureaux fermés, traités et équipés comme des salles de réunion, permettent de minimiser les surfaces occupées, car ils peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes sans monopoliser les autres salles de réunion.
La grande variété des fonctions et métiers a donné lieu à des aménagements flexibles et modulaires pouvant convenir à tous.

Les chiffres

360

collaborateurs

9 500 m²

3 ans

Durée du projet

Les meneurs du changement

Yann Florençon

Directeur d’études

Laetitia Burlot

Cheffe de projet