De l’immeuble de bureaux aux lieux de travail

Dossier publié à l’occasion de la parution de l’ouvrage « De l’immeuble de bureau aux lieux du travail : 40 ans de transformation » aux Éditions Le Moniteur, écrit par Frédérique Mansoux, Pierre Bouchet, Gérard Pinot.

De l’immeuble de bureaux aux lieux de travail

L’immobilier est encore trop souvent perçu comme soit un produit d’investissement, soit une charge d’exploitation selon les points de vue des acteurs, laissant peu de marges de manœuvre aux besoins des occupants. Aujourd’hui, ce modèle arrive à son terme : la recherche de réduction des coûts par la diminution des surfaces, la localisation en périphérie, le regroupement sur un site unique conduit certes à des aménagements standardisés et optimisés, mais aussi à des espaces de moins en moins occupés. Depuis quelques années l’ensemble des acteurs remettent au coeur des enjeux immobiliers, les questions d’usage et des services aux occupants. De nouveaux concepts de bureaux mutualisés apparaissent comme le flex office. D’après une étude réalisée par Regus (groupe IWG) le  coworking et le flex office vont générer 123 milliards d’euros de retombées économique en 2030. Certains cabinets de conseil en immobilier annoncent même la fin du bureau sans être en mesure de prédire comment il serait remplacé !
Pierre Bouchet, directeur scientifique du dossier

Lire la suite du dossier Pierre Bouchet sur Opérations Immobilières du Moniteur : https://www.lemoniteur.fr/archives/consulter-le-magazine/operations-immobilieres/17490

2019-05-28T16:11:18+01:00